Notre Benchmark des Notifications Push 2024 est live !

Qu'est-ce qu'un Workflow ?

Glossaire

30 juin 2023 Rédigé par Aurélie Tisserand

Qu’entend-on par workflow ?

Non, le workflow n’est pas le style que vous revêtez honteusement lors de vos jours de télétravail. Le workflow – flux de travail – est plutôt une notion clé du marketing automation. Il prend la forme d’un scénario, dans lequel sont identifiées des actions marketing qui doivent s’enchaîner automatiquement.

Dans une stratégie marketing, il est nécessaire d’établir plusieurs scénarios, afin de répondre aux différents comportements et cas de figure qui peuvent se présenter.

Le workflow, pour automatiser les tâches répétitives

Le workflow se déroule de différentes manières selon l’identité et le comportement de vos prospects. C’est un outil de marketing automation d’une efficacité redoutable ! Il automatise notamment l'envoi d’e-mails pour votre stratégie d'engagement client.

Il segmente aussi les prospects en fonction de leur comportement en ligne ou de leur niveau d'engagement. Différenciez bien le workflow et la campagne marketing : le workflow est un outil qui permet de mener une campagne marketing à bien, et non l’inverse.

Comment se compose un workflow ?

Pour mieux visualiser le workflow, dites-vous qu’il se modélise sous la forme de briques. Les actions peuvent s’enchaîner de manière linéaire ou se séparer en branches. Pour être efficace, le workflow doit se composer de trois éléments principaux :

  • un bloc déclencheur : il fait entrer vos cibles dans le scénario ;
  • des actions : les étapes automatisées par lesquelles vont passer les leads ;
  • les conditions : les facteurs de déclenchement.

Tout est automatisé. Une fois que les scénarios ont été définis au sein de votre workflow, vous n’avez plus rien à faire.

Quelques exemples de conditions qui déclenchent des actions marketing :

  • la non-ouverture d’un mail,
  • la visite d’une page produit,
  • la téléchargement de votre application mobile

Comment le construire ?

Tout d’abord, il faut définir vos objectifs. En fonction des besoins de votre entreprise et de vos objectifs marketing : acquisition, notoriété, fidélisation, conversion, rétention.

La segmentation, clé de voûte d’un bon workflow

Une segmentation précise des prospects permettra d’élaborer les bons scénarios. Vous devez les séparer en fonction de leurs comportements en ligne, de leurs centres d'intérêt et de leurs niveaux d'engagement.

Pour chaque segment, un scénario différent : les contenus envoyés aux prospects froids ne seront pas les mêmes que ceux envoyés aux clients fidèles. Le workflow accompagne justement vos prospects et clients tout au long du parcours d’achat.

Pour une efficacité optimale, un workflow doit être analysé régulièrement afin d’évaluer sa pertinence. Il convient d’y apporter des ajustements si nécessaire. Avec un outil de marketing automation, vous pouvez modéliser des workflows à partir d’un template existant ou à partir de zéro.

Des exemples concrets de workflow

  • Le workflow de bienvenue : pour accueillir les nouveaux utilisateur d'une app ou abonnés à une liste de diffusion ou à une newsletter.
  • Le workflow de réengagement : pour inciter vos clients inactifs à se réengager. Ils recevront des messages personnalisés pour les encourager à revenir sur votre site web ou votre point de vente physique, ou à interagir avec la marque.
  • Le workflow de conversion : pour pousser vos clients à concrétiser un achat : panier abandonné, promotion exclusive...

Vous souhaitez aller plus loin dans la gestion de votre pression marketing ?

La segmentation marketing est le moyen idéal pour maîtriser votre pression commerciale

coucou
Aurélie Tisserand

Digital Marketing Manager @ Batch

Reading time
min

Rejoignez-nous

linkedin icontwitter iconyoutube iconwttj icon
Newsletter

La Newsletter du CRM

Toutes les nouveautés dans votre boîte mail !