Abonnez-vous à la Newsletter du CRM 📧 →

C'est quoi un SDK ?

Glossaire

27 Jun 2023 Rédigé par Aurélie Tisserand

Qu’entend-on par SDK ?

Si l’on décrypte ces trois lettres, SDK signifie chez nos amis anglophones « Software Development Kit ». Autrement dit, il s’agit d’un kit de développement logiciel. C’est une véritable boîte à outils qui permet aux développeurs de logiciels de créer des applications mobiles sans avoir à partir de zéro. Le SDK contient tous les composants – tant les outils de développement que les langages de programmation nécessaires pour développer une application. Certains sont gratuits, en téléchargement libre sur le web ; d’autres sont payants et distribués uniquement sur demande.

Les éléments qui composent le SDK

En général, le kit de développement est au moins composé de ces trois éléments :

  • Un compilateur : un outil qui traduit le code dans le langage utilisé par le système d'exploitation ou l'appareil pour lequel le logiciel est conçu.
  • Un débogueur : un programme qui détecte et corrige les erreurs dans le code. Il fait gagner du temps (précieux !) au développeur.
  • Une API (interface de programmation d'application) : une interface qui communique et partage les données entre deux applications, plateformes ou tierces parties.

D’autres éléments peuvent être intégrés dans un SDK, comme une librairie, des documentations, des exemples de codes, des procédures pour l’implémentation…

Le développement d’une application iOS

Si un développeur veut créer une application mobile pour iPhone, il devra utiliser un SDK mobile iOS, dans lequel il trouvera des fichiers de code déjà prêts, qui permettent d’utiliser les fonctions natives du smartphone (GPS, Bluetooth, appareil photo…), et qui proposent des éléments graphiques pour iOS.

Les 3 principaux types de kit de développement

  1. Le SDK pour les environnements de programmation ou les systèmes d'exploitation spécifiques (Android, iOS, etc.). Il contient des émulateurs, des fonctionnalités d'aide à la programmation, ou des outils de débuggage.
  2. Le SDK de développement de nouvelles fonctionnalités (paiement, réseaux sociaux, etc.), très pratique pour enrichir une application à partir d’éléments concrets.
  3. Le SDK marketing, utile pour améliorer le ciblage et l’analytics. Avec une fonctionnalité comme la géolocalisation, ce kit de développement permet à l’application de générer du drive-to-store grâce à l’envoi d’une publicité.

API et SDK : quelles différences ?

Pour mieux visualiser ce qu’est l’API (Application Programming Interface), dites-vous qu’il s’agit de l’une des composantes du kit de développement. Elle permet de faciliter la communication entre plusieurs applications. Avec cet outil, le développeur peut solliciter un service auprès d'un système d'exploitation ou d'une autre application.

En résumé, une API est une interface qui définit comment les différents composants logiciels communiquent. Alors que le SDK est un ensemble d'outils de développement qui comprend généralement une ou plusieurs API, ainsi que des ressources supplémentaires pour aider les développeurs à être plus efficaces.

Applications mobiles : pourquoi utiliser un SDK ?

Pour un développeur, le SDK est un excellent moyen de se simplifier la vie ! Le développement d’une application est beaucoup plus facile avec un SDK qu’en partant de zéro.

Trois avantages principaux du kit de développement :

  • réduction des coûts d’ingénierie logicielle,
  • amélioration de la productivité du développement,
  • accélération du time to market.
  • Enfin, le SDK offre une meilleure expérience pour l’utilisateur car il est généralement livré avec des éléments prêts à l’emploi, pour améliorer l’interface utilisateur. Dernier point : il renforce la sécurité – un détail qui a toujours son importance…
Aurélie Tisserand

Digital Marketing Manager @ Batch

Reading time
min

Rejoignez-nous

linkedin icontwitter iconyoutube iconwttj icon
Newsletter

La Newsletter du CRM

Toutes les nouveautés dans votre boîte mail !